Calendrier
Le monde selon les chevaux
Equi-coaching
Yoga
Accueil
Equitation bienveillante
Valeurs de l'éco lieu
Notre histoire
Qui Sommes Nous ?
Accueil et Permanence

Eco-Lieu Ressources

Le Monde selon les Chevaux ...

Ses 5 fondamentaux

©2014 TERRE d’ILLICH

Mentions légales

Le monde selon les chevaux est un monde où la loi du plus fort n’est pas la loi. Ceci peut surprendre mais c’est pourtant une réalité méconnue du monde animal, tout aussi vraie que la sélection naturelle observée par Darwin(1). En effet, les chevaux sont plus attirés par des attitudes de leader (dans le sens d’inspiration et de conscience socio--sensuelle) que par des attitudes de domination. Par exemple, l’étalon dans une harde n’est pas forcément le plus fort. C’est plutôt celui qui aura su convaincre par sa capacité à maintenir la sécurité et la cohésion sociale du groupe.


Chaque cheval a des qualités et des compétences qui seront reconnues par l’ensemble du groupe et personne ne cherchera à les lui contester ni à prendre sa place lorsqu’il fait preuve de son efficacité. Linda Kohanov parle de la sagesse de la proie. Cette sagesse atteste de leur intelligence collective au service de leur survie et de leur évolution depuis 50 millions d’années.















On peut dire que les chevaux forment une « société matriarcale », c’est-à-dire que ce sont les juments qui prennent les décisions quotidiennes. A Terre d’illich, nous observons cela parfaitement : ce sont bien les juments Djaïne, Shadéma et Dahomey qui prennent très souvent l’initiative des mouvements et déplacements, tandis que Tae’Tzou, l’étalon, les suit et n’intervient dans les décisions que s’il perçoit un danger. Dans ce cas, c’est lui qui prend les décisions et là il ne s’agit pas de domination mais de dominance pour l’intérêt général dans une situation critique. A ce titre, leur sens de la relation entre le féminin et le masculin est un exemple remarquable de l’équilibre du Yin et du Yang. Les chevaux confirment le vieil adage des orientaux : « to know the yang and to keep to the yin ». Autrement dit, ne pas avoir peur de déployer une énergie puissante voire combative lorsque cela est nécessaire (le yang) mais agir dans la vie avec une énergie fluide, collaborative et réceptive (le yin).


Les chevaux sont des êtres pacifiques qui aiment avant tout être en relation les uns avec les autres. Au pré on peut constater des affinités entre binôme mais ils restent connectés à l’ensemble du groupe.  Ils peuvent éprouver le besoin de rivaliser les uns avec les autres notamment en période de reproduction mais la compétition n’est pas leur activité préférée, et ce, en dépit du fait que les humains les aient cloisonnés exclusivement dans le PMU et les sport équestres. Sacrifiant au passage leurs besoins essentiels.












Les chevaux sont des experts du langage corporel, lequel constitue 90% de la communication humaine qui échappe pourtant à notre conscience et notre contrôle. Ils sont capables de détecter notre rythme cardiaque à 20 m ainsi que les intentions présentes dans notre cœur. Si les mots peuvent mentir, pas le corps ! C’est l’occasion de prendre conscience que notre cœur n’est pas qu’une pompe à sang ou une représentation sentimentale, c’est un organe équipé de neurones, qui participe au traitement de l’information au même titre que le cerveau. La science est en train de démontrer que le cœur est un organe intelligent(2). Il pourrait être l’organe clé de l’évolution humaine actuelle(3) comme l’a été le néo-cortex en son temps.


Alors … les chevaux … pionniers de la prochaine évolution humaine ? !!  Résumons ci-dessous les qualités qu’ils nous invitent à développer :

  

  1. Esprit de Leadership plutôt qu’esprit de domination
  2. Intelligence collective basée sur les capacités individuelles et les décisions consensuelles.
  3. Equilibre entre les énergies masculines et féminines
  4. Etat d’être pacifique
  5. Redéfinition de l’intelligence par la présence du cœur.



(1) Kropotkine (contemporain de Darwin) : « L’entraide, un facteur d’évolution »

(2) Annie Marquier "Le coeur a un cerveau"

(3) Institut EarthMath.

Actualités

Eco-Lieu Ressources Terre d'illich - Luzerne - Mériadec 56400

02 97 57 53 85

Blog

Contactez-nous

Calendrier

Mais au fait ... quels sont les besoins essentiels des chevaux ?